Togo Top Impact revient sur le parcours et la carrière de celui-là qui peut être considéré comme l’Étoile du sport Togolais. Shéyi Emmanuel Adebayor est un nom que les Togolais auront du mal à oublier facilement. L’ex capitaine des Eperviers du Togo a écrit l’une des meilleures pages du football togolais. Seul joueur togolais ayant connu une belle carrière en Europe où il a porté le maillot des clubs comme le Réal Madrid, Arsenal ou Manchester City, Emmanuel Adebayor a réalisé un parcours honorable qui l’a même conduit en coupe du monde en 2006 et en finale de la Ligue Européenne des Champions avec l’AS Monaco. De par son talent sportif ainsi que sa personnalité, il a beaucoup apporté au pays ainsi qu’à des nombreux fanatiques du sport-roi de par le monde. Zoom sur la belle carrière de ce monsieur dont les prouesses seront racontées aux générations à venir.
L’icône togolaise, Sheyi Emmanuel Adebayor est né à Lomé le 26 Février 1984. Très tôt, on décelait déjà en lui un amour brulant et indéniable pour le football. Confient volontiers, ceux qui l’ont connu. Il débute son parcours junior dans son club de quartier le Sporting Club de Lomé à Nyékonakpoè puis officiellement à l’OC Agaza en 1998. Le talent du jeune avant-centre parlait pour lui, ce qui lui valut l’année suivante de partir pour le FC Metz en France. Il remporta cette année avec le FC Metz la Coupe Nationale des moins de 17 ans en y inscrivant le but de la victoire (2-1) contre Bordeaux. A 17 ans donc, le jeune Adebayor signe son premier contrat professionnel avec le FC Metz. Malheureusement, la première année de carrière en tant que pro ne sourit pas au togolais puisque son équipe fut reléguée en deuxième division française (la Ligue 2).
Le bonheur sachant en revanche éclore ses œufs dans le malheur comme on le dit très souvent, la Ligue 2 a alors révélé le prodige de Kodjoviakopé qui, non seulement inscrit 13 buts cette saison, mais aussi permit à son équipe de revenir en première division. Le FC Metz, pour des raisons financières, a dû se séparer de cette pépite qui alla déposer ses valises dans la principauté monégasque. Adebayor passa alors trois saisons à l’AS Monaco avec un bilan somme toute mitigé, imputable à la mauvaise forme de l’équipe qui avait pourtant réalisé une magnifique première saison.
Il convient en effet de rappeler qu’en 115 matchs, et malgré le peu de temps de jeu qu’il eut, Adebayor a réussi à marquer 26 précieux buts. Même s’il a eu du mal à faire exprimer toute l’étendue de son talent en club, le prodige togolais avait cependant su faire vibrer, en parfaite harmonie avec ses coéquipiers, toute une nation togolaise. L’on se souviendra toujours et surement avec beaucoup de lucidité, les belles réalisations de ce génie du football ainsi que celles de ses des coéquipiers qui ont permis au Togo de participer pour la toute première fois, au festin mondial de football. Ce fut en effet lors des éliminatoires CAN/Mondial 2006 ; une belle consécration pour le football togolais. Sheyi Emmanuel Adebayor finit par ailleurs lors de ces éliminatoires, meilleur buteur de la compétition. Si certains en doutaient jusque-là, ils avaient ainsi eu la preuve que la légende togolaise était lancée.
Adoubé d’une reconnaissance continentale et mondiale, ce ne fut point une surprise qu’il signa en 2005 un contrat avec le prestigieux club londonien d’Arsenal. Il y passa quatre saisons dont la fameuse saison 2007-2008. De toute sa carrière, cette saison est une référence. Il marqua en championnat 24 buts, devancé que d’un seul but par le désormais redouté Cristiano Ronaldo. Par ailleurs, SEA termina cette saison 12ème au classement du Ballon d’Or et fut élu Joueur Africain de l’année.
La star continua son aventure et signa en 2009 pour Manchester City. Un transfert estimé à 29 millions d’euros avec un salaire mensuel de 700 000 euros. Il fut prêté la saison suivante au Réal Madrid où il y remporta son premier titre majeur, la Coupe d’Espagne. En 2011, il retourna à Londres chez les Spurs cette fois-ci, pour un prêt avec option d’achat. L’achat fut concrétisé la saison suivante après d’excellents statistiques la saison précédente. Il passa à Tottenham deux autres saisons plus ou moins bonnes au gré des différents entraineurs du club.
En Janvier 2016, l’enfant de Kodjoviakopé s’engagea pour la seconde moitié de la saison pour Crystal Palace. Un mauvais pari vu qu’il ne marqua qu’un seul but en douze apparitions. Il signa ensuite à Istanbul Basaksehir et y joua pendant trois saisons. Il s’engagea pour un autre club turc le Kayserispor en 2019 avant de résilier son contrat car le club rencontrait des difficultés financières. SEA fit une courte aventure au Paraguay en février 2020 en faveur du Club Olimpia. L’aventure se termina en seulement 4 matchs suite à la résiliation d’un commun accord, du contrat qui le liait au club.
La carrière de Sheyi Emmanuel Adebayor il faut le dire, n’a vraiment pas été à l’image d’un long fleuve tranquille, il y a eu des hauts et des bas. Des souvenirs douloureux, il en a eu, tel que l’attaque de Cabinda en Angola lors du déplacement des Éperviers pour le compte de la CAN 2010 qui a failli lui coûté la vie. Mais ses déboires ne sauraient éclipser les moments de joies. Même si les titres et distinctions n’ont pas vraiment souri à l’international togolais, SEA a à son actif deux coupes : La Coupe d’Espagne et l’Emirates Cup (remportée avec Arsenal en 2007). On peut aussi noter deux finales : La finale de la Ligue des Champions en 2004 avec l’AS Monaco et la League Cup avec Arsenal en 2007. En termes de distinctions personnelles, SEA en reçut plusieurs : Récompensé lors de la Nuit du Football Africain (2019), Joueur africain de l’année (2008), Elu joueur africain de l’année en 2007 (Trophée BBC)
Meilleur buteur des éliminatoires CAN/Mondial 2006 en Afrique, Membre onze anglais (2008) sans compter les différentes distinctions mensuelles cette année, Footballeur Africain de l’année en 2007, en sélection une participation à la Coupe du Monde en 2006, quart de finaliste de la CAN 2013, au total 5 qualifications (pour 4 participations) à la CAN entre 2002 et 2017. Prix Spécial de l’esprit patriotique lors des Togo Football Awards en 2004.
En tant que joueur de football, SEA est un attaquant accompli, aussi décisif qu’altruiste devant les filets adverses. Son talent reconnu à l’international fait la fierté du Togo. En tant que personne, on ne tarirait pas non plus d’éloges sur le prodige togolais. En effet, sa fondation « la SEA Foundation » lancée officiellement le 30 Juin 2013, s’inscrit dans son désir d’apporter à son pays, à l’Afrique et autres pays, toute l’humanité que sa porte regorge. Fondation de charité, la SEA Foundation vise essentiellement à améliorer le niveau de vie des personnes défavorisées. Venir en aide aux veuves et orphelins, promouvoir l’éducation en Afrique, apporter du soutien au football et à d’autres disciplines sportives, améliorer les conditions d’accès au soin de santé aux populations togolaises et africaines, sont entre autres les objectifs fixés par la fondation. Les activités de ladite fondation sont effectives sur le terrain et les témoignages sur elle foisonne. « (…) c’est vrai que je ne vais pas changer la vie des gens, mais c’est de donner une chance, c’est d’améliorer la vie des gens qui souffrent au pays. » avait déclaré Sheyi Emmanuel Adebayor le jour du lancement de sa fondation. Ces mots, sept ans après sont maintenant devenus réalité.
Sheyi Emmanuel Adebayor, a contribué à la rédaction d’une page importante de l’histoire du football togolais. Ses buts ont fait vibrer bien des cœurs et incité à bien de jeunes l’envie pour ce sport. Même au sommet de sa carrière, l’international togolais a fait montre d’une humilité impressionnante et un humanisme digne du rang qu’il occupe dans le cœur des Togolais et de nombreux fans de par le monde. Sa fondation de par ses activités vient en aide à plusieurs foyers défavorisés et soutient la carrière de jeunes pépites. S’il ne change pas la vie des gens avec son football ou sa fondation, Sheyi Emmanuel Adebayor a donné et continu de donner le sourire au peuple togolais.
Dans l’ensemble, Adebayor a connu une carrière assez riche en Europe et en sélection. Il est l’un des meilleurs joueurs de sa génération sur le continent et beaucoup de jeunes footballeurs africains vont forcément le prendre pour modèle dans les années à venir. Son parcours et la très belle histoire de sa carrière en sélection, sera racontée aux enfants qui naitront dans les années à venir dans son pays.