Liste :

  1. AKAKPO Oniandon Serge
  2. AKANGA Abdou Raouf
  3. DJENE Dakonam
  4. KLIDJE Thibaut
  5. LABA Fodoh
  6. OBILALE Kodjovi
  7. NOAMESHIE Nathalie Djatougbé
  8. WOEDIKOU Apéfa Mafille

MOTIVATION :

 

1- AKAKPO Oniandon Serge

 

A 32 ans, Serge Akakpo il mis fin à sa carrière de footballeur en cette année 2020. Dès lors, l’ancien défenseur international togolais ce lundi, a rejoint l’émission La Team de Canal + ou il officie en tant que commentateur au grand bonheur de ses Fan et du public sporti togolais.

 

2- AKANGA Abdou Raouf

 

Abdou Raouf Akanga, l’espoir annoncé du cyclisme togolais a réussi son pari. L’homme l’homme continue de faire parler de lui sur le vélo en son quotidien. Ses coups d’éclats spectaculaires en 2019 l’ont montré au grand public. Et il continue sur sa lancée.

 

3- DJENE Dakonam

 

A titre personnel ou institutionnel, des footballeurs se sont joints aux actions de rescousse sociale en cette période pandémique de Covid-19 au Togo. C’est le cas de la fondation DD21 de Djene Dakonam, international togolais et capitaine des Eperviers, qui a multiplié des dons lors de cette année 2020. Des divers dons ont été distribués au personnel hospitalier mais aussi aux populations vulnérables. Dans son club en Espagne, l’homme s’est imposé et est devenu incontournable dans le jeu du club. Malgré les difficultés en 2020, l’homme est resté égale à lui-même en club comme dans la sélection nationale apportant sa touche personnelle dans le jeu. En dehors des terrains, Djene Dakonam est un homme d’impact qui inspire plus d’un par son caractère et ses actions humanitaires avec sa fondation.

 

4-       KLIDJE Thibaut

 

Il est le capitaine des éperviers juniors. Cette année, il a rejoint le club français des girondins de Bordeaux. Très talentueux, certains voient en lui un grand espoir pour le football togolais.

 

5-      LABA Fodoh

 

Bon, sur le terrain de foot, Fodoh Laba est aussi bon sur le terrain de l’action sociale. Et en cette période de COVId-19, il fait partie de ceux qui ont apporté leur soutien aux couches vulnérables. L’homme est plus que jamais dans le social. En effet, après avoir volé au secours des personnes vulnérables en période de Coronavirus, l’international togolais en cette année 2020 n’a pas manqué de venir en aide aux élèves démunis afin qu’ils aient une rentrée effective. Dénommée LKF9 Caritas Tour, l’initiative de l’attaquant d’Al Ain est à sa sixième édition. Pour cette année, une dizaine d’ONG œuvrant pour le bien-être des enfants démunis, ont bénéficié des kits scolaires. Ceci pour permettre à leurs pensionnaires de préparer la rentrée scolaire 2020-2021 dans de bonnes conditions. Celui qui fait la fierté du Togo aux Emirats Arabes-Unis, est un phénomène en face des buts. Meilleur buteur de son club et aussi du championnat, Fodoh Laba est incontournable tant dans son club que dans l’équipe nationale.

 

6-       OBILALE Kodjovi

 

L’ancien gardien des Eperviers du Togo, Kodjovi Obilale, a reçu cette année un prix spécial du président de la CAF Ahmad Ahmad lors des CAF Awards 2019 qui se sont déroulés le 7 janvier 2020 à l’hôtel Albatros Citadel Sahl Hasheesh à Hurghada. Kodjovi Obilalé, grièvement blessé lors de l’attaque contre le bus de l’équipe du Togo survenue à Cabinda avant la CAN 2010 en Angola, a ensuite reçu une aide financière de la part de la Confédération africaine de football (CAF). L’ex-gardien de but a touché 10.000 dollars US. Cette somme devrait l’aider un peu dans son projet Agrofoot, centré sur l’agriculture durable. Meme hors du terrain, il a su marqué l’année sur le plan sportif.

 

7-      NOAMESHIE Nathalie Djatougbé

 

Le  Comité International Olympique  (CIO) n’oublie pas les femmes. L’organisation olympique leur a rendu hommage en 2019, à l’occasion de la cérémonie de remise des trophées « Femme et sport » pour l’année 2019.   La   Togolaise Djatougbe ‘Nathalie’ Noameshie s’est vu décerner le Trophée africain. Nathalie est très engagée dans le soleil t surtout pour la jeune fille ainsi, dans le but de former des femmes leaders pour l’avenir, Noameshie Nathalie met en place un projet sportif nommé « Jeune Fille Leader par le Sport et le Développement du Volleyball Féminin ». Un projet bénéfique aux jeunes filles élèves et divisé en deux phases. Notons que, ancienne joueuse de l’équipe nationale de volleyball, première femme arbitre internationale de volley pleinement qualifiée du continent africain et, aujourd’hui, vice-présidente du Comité National Olympique du Togo, Madame Noameshie a gravi un à un tous les échelons de l’encadrement sportif, s’employant activement à renforcer la présence des femmes et des jeunes filles dans le milieu sportif, et ce à tous les niveaux – de la base à l’administration du sport.

 

8- WOEDIKOU Apéfa Mafille

 

Elle est la fierté du football féminin togolais à l’étranger. En effet, après une première saison à Poitiers, la Togolaise Mafille Woedikou Apeafa s’engage à l’AJA Stade, à Auxerre. Ambitieuse, mais lucide, la meilleure footballeuse togolaise, première internationale de son pays à entamer une carrière à l’étranger, affiche ses ambitions: jouer en première division française. Son histoire, les médias internationaux français TV5 Monde la résume en parlant de “Fille battante”. En 2020, l’attaquante togolaise, joueuse internationale de l’AJ Auxerre, a été élue personnalité sportive de l’année par l’agence de communication ghanéenne Women Choice Awards Africa.

# TTI_3