Liste  :

  1. AMEGNRAN Kodjo Sédoufio JULIANO
  2. ANANISSOH Théo
  3. ASSIOBO Claude TIS
  4. BODJONA Steve
  5. DOSSAVI-ALIPOEH Ayi Renaud
  6. ELOM Kossi Winceslas
  7. GBEKOU Roger
  8. TEKO Julio
  9. SANTRINOS Raphaël

MOTIVATION :

1-      AMEGNRAN Kodjo Sédoufio JULIANO

Juliano fait partie des jeunes artistes togolais qui révolutionnent le monde du showbiz togolais. Celui qui se fait appeler le Tubeboy rêve d’une collaboration internationale avec Nasty. Après quelques mois de silence, le jeune artiste togolais Juliano revient sur la scène musicale. Il a sorti il y a quelques semaines une nouvelle chanson intitulée « Elekomia », une sorte d’interpellation à l’endroit de ses fans pour vérifier s’ils sont satisfaits de ses œuvres.

2-      ANANISSOH Théo 

Théo Ananissoh né en 1962 en République centrafricaine de parents togolais, est un écrivain togolais. «A Feu Nu», son essai paru en août 2020 est déjà en librairie. Avec cet essai, l’auteur met directement la main dans le cambouis ; il sort d’un certain confort d’extraterritorialité qu’est devenue la littérature francophone pour théoriser sur la radicalité d’une rupture avec un ordre qui prévaut depuis les indépendances. Il est une référence dans le secteur.

3-       ASSIOBO Claude TIS

Né le 18 Février 1960, Claude Assiobo Tis est titulaire d’une licence en lettres (Lettres modernes) obtenue en 1983 à l’Université du Bénin. Il a enseigné pendant longtemps la littérature au Collège Saint-Augustin de Togoville avant de se consacrer, aujourd’hui, à l’écriture et à la critique littéraire.Il est le secrétaire général de l’Association des Écrivains du Togo (AET).Claude Assiobo-Tis est auteur des oeuvres littéraires telles que Pêcheurs de Sirène, Les Frères Siamois, Les Métamorphoses de Koffi K. (récits) ; L’Amour et le Sang  (essai).

4-         BODJONA Steve

Né le 21 septembre 1982 au Sud-Togo (à Aného, ville d’origine de sa mère) d’un papa originaire de la Région de la Kara, Steve Aléwabia Délali Aklesso BODJONA a effectué ses études supérieures d’une part à l’Ul (Université de Lomé), et d’autre part à l’ENA (Ecole Nationale d’Administration). Il est titulaire d’une maîtrise en droit public décrochée en 2005, et d’un autre diplôme sanctionnant une formation en diplomatie à l’ENA (de 2005 à 2007). Aklesso BODJONA est natif de Kouméa (préfecture de la Kozah, nord-Togo). Il se présente tout simplement comme un TOGOLAIS au sens premier et plein du terme, en dépit de ses affinités biologiques avec deux parties géographiques différentes du TOGO. Diplomate épanoui selon ses propres mots, Délali BODJONA a ouvert et chapeauté l’Ambassade du Togo au pays du soleil levant(Japon) de 2010 à 2016. Grand passionné de l’écriture, il n’hésite pas à passer de la poésie (son genre de prédilection) à d’autres genres littéraires. L’inspiration qui guide l’écriture de ce diplomate doté d’une taille au-dessus de la moyenne réside en Afrique, plus particulièrement dans son Togo natal. Derrière sa jeunesse, se cache une grande dose de sagesse et de sagacité, le tout enveloppé dans une humilité si rare dans l`univers des diplomates. Auteur de plus en plus prolifique, M. Bodjona n’hésite pas, quand, cela est nécessaire, à mettre son savoir-faire et son carnet d`adresses à la disposition de ses jeunes compatriotes ou encore d`autres acteurs phares de la Culture togolaise comme l’émérite King Papavi Ayaovi Mensah, habitué de séjours en terre nippone. Il est promoteur de la foire internationale du livre de Lomé dont la 4è édition a eu lieu cette année en mode virtuel, après les éditions de 2017, 2018 et 2019.

5-          DOSSAVI-ALIPOEH Ayi Renaud

L’homme n’est plus à présenter. Il est en réalité l’exemple concret de la fameuse maxime de Pierre Corneille « aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années. ». Ayi Renaud Dossavi, du haut de ses 27 ans, est selon toute vraisemblance le plus jeune togolais à avoir reçu cette haute distinction nationale qu’est la Médaille d’Officier de l’Ordre du Mérite. Une distinction qui vient récompenser non seulement le travail personnel de l’homme, mais aussi le travail d’une jeunesse dynamique et à valeur ajoutée. En effet, Ayi Renaud Dossavi, qui a été élevé au rang de Chevalier de l’Ordre du Mérite, ne sort de nul part. Écrivain (poète, essayiste, nouvelliste), et journaliste à l’Agence Ecofin, il s’est beaucoup fait remarquer à travers ses livres phares, « Nous et l’histoire », « Chants de Sable », ou encore “Lèvres éphémères”, pour ne citer que ceux-là. Auteur prolifique, avec à la clé 5 œuvres et d’autres articles pointues d’analyses, il fait partie de cette race de jeune qui fait bouger les choses d’une manière réfléchie.

6-       ELOM Kossi Winceslas

Né à Lomé en 1982, Elom Kossi Vinceslas Khaunbiow a grandi entre la capitale togolaise et Hahotoé. Puis il s’est installé quelques années à Cotonou, au Bénin, y a fait des études en relations internationales et sciences politiques avant de revenir au Togo. Il réside aujourd’hui, avec sa famille, entre Accra, au Ghana, et Lomé. En 2009, il crée Arctivism : des rencontres autour de personnages phares des luttes africaines, de Cheikh Anta Diop à Angela Davis, de Thomas Sankara à Kwame Nkrumah. « En vérité, dit-il, un prétexte pour s’apprendre, car on ne milite pas pour soi. » À chaque Arctivism, il publie Asrafozine, un magazine gratuit. Il conçoit aussi les ciné-débats Cinéréflex et les rendez-vous « La feuille et le papier », autour d’une plante locale et d’un livre. Il lance également la marque de vêtements Asrafobawu : « tisser est aussi une écriture », raconte Elom. Sous son label Asrafo Records. Aujourd’hui, il pense à la production de livres audio et à d’autres films. Sous son label Asrafo Records, qui signifie « guerriers » et qui est symbolisé par une fourmi, il a signé récemment la poétesse Antonya David-Prince. Une métaphore du « construire ensemble et que chacun fasse sa part ». En cette année 2020, il a réalisé trois films documentaires qui ont été présentés récemment à l’institut français de Lomé.

7-       GBEKOU Roger

Roger GBÉKOU est réalisateur et Scénariste. Il est connu pour le court métrage “Viza”, réalisé en 2017 et qui a été sélectionné pour plusieurs festivals à travers le monde, dont le FESPACO 2019. Son film “Passeport” (2018, court métrage fiction) a remporté à Lomé (le 04 juillet 2018) le 2ème prix dans la catégorie Fiction de la sélection nationale Clap Ivoire 2018.

8-       TEKO Julio

Sur la scène togolaise, le joli visage de Julio Teko commence à se faire fortement remarquer. Comédien, slammeur, animateur et voix-off, ce jeune « artrepreneur » comme il se définit lui-même, est aussi le manager général du festival « Tchalé lékéma » et président de l’association qui porte le nom « thalékéma » lancé en 2015. L’évènement culturel a pour but de promouvoir le développement de la jeunesse via les arts et la culture. 2015. 26 ans plus tôt, Julio nait à Lomé, au Togo, puis grandit à Libreville, au Gabon. Rentré à ses 17 ans au pays, il obtient son bac et débute une licence en management international, mais son envie de scène le rattrape. Pour ne plus jamais le lâcher.  L’éternel optimiste est aujourd’hui à l’affiche de la nouvelle série togolaise « Hospital IT » de Yobo Studios, à retrouver à partir du 13 décembre 2017, sur TV5 Monde.

9–      SANTRINOS Raphael

Jeune artiste togolais âgé de 20 ans, Santrinos Raphael de son vrai nom HOUNOU Atassé el pidio est un passionné de musique. Il fit ses premiers pas dans la musique togolaise en 2012 au Collège St. Joseph. Deux années plus tard en 2014 fort des expériences acquises dans cet art, il composa son premier single intitulé « Ton numéro » qu’il a habillé de R&B, son domaine de prédilection.Entre les cours et son amour pour le chant, il réussit tant bien que mal à écrire une deuxième chanson en janvier 2017 titré « Toute la nuit ». Poursuivant son objectif de publier en 2018 son premier album, il mit en ligne en Juillet 2017 un nouveau clip vidéo « Fiançailles ». Après la sortie de Fiançailles, il aura la chance de travailler avec une équipe d’encadrement technique et professionnels nommé Mansa Groupe un département de la boutique Nouvelle Mode fashion store qui ce trouve à Lomé .Avec son amabilité à toucher des cœurs et sa voix au timbre clair, il s’imposa et réussit à devenir l’artiste du moment. Ainsi, l’étoile montante du R&B togolais dont la musique est en vogue actuellement au Togo et dans la sous-région compte bien faire grimper les audiences d’ici sa sortie d’album. Fiançailles est classé 1er sur les fm musicaux du pays et a fait son apparition en début 2018 sur la chaine international trace TV dans la catégorie nouveau Talent. Mais bien avant, Santrinos Raphaël a fait des scènes à l’instar de moov summer time to dance, le festival Ateba, et s’est produit également au dîner de l’avant première du film de l’acteur hollywoodien Djimon HOUNSSOU à l’hôtel 2 février. Avec Fiançailles, le jeune prodige a été nominé aux AMA 2017 (All Music Awards). Même si il n’a pas été primé… Cet espoir de musique du 228 déterminé a s’imposer, sort un nouveau single le 5 janvier 2018 titré Crois en moi.qui a battus tous les record de téléchargements en moins d’une semaine sur la plateforme togozik…un record… .et premier à nouveau dans hits sur la plus par des radios . le son fiançailles est également nominée dans les tubes de l’année au award des heroes 228 en fevrier 2018. Ainsi Santrinos Raphaël conquière les cœurs de tous les togolais et est validé auprès des acteurs culturels du pays. En cette année 2020, il a sorti avec la béninoise waa, qui a eu plus dun 1000000 de téléchargements sur Youtube. Il vient de lancer un nouveau single avec la star ghanéène Stoneboy.

# TTI_3