Liste:

  1. BOSSOU-SOEDJEDE Essivi Mimi
  2. XXXX
  3. GBADAMASSI-MIVEDOR Sahouda Céline
  4. KAZI Abidé
  5. KATANGA Mazalo
  6. KABISSA-LAMBONI Confort Issoyotou
  7. KOUIGAN Yawa
  8. KPEKPASSE Soméalo
  9. MEYER Vicencia
  10. Mme POTCHOLI-KADJA Somialo

MOTIVATION :

  1. BOSSOU-SOEDJEDE Essivi Mimi

De ces femmes togolaises qu’on peut oser glisser dans l’arène “Mama Africa” de Africa rendez-vous, figure en bonne place, Essivi Mimi Bossou épouse Soedjede. Togolaise de charisme, c’est une amazone qui se bat pour non seulement avoir sa place dans la société afin de contribuer au développement mais, drainer ses petits-frères et sœurs avec elle, afin que “demain leur appartienne”. Mimi, comme l’appellent les intimes, est une femme très active qui a de l’énergie à revendre.

Une femme multitâche
Directrice des Maisons TV5MONDE d’Adidogomé et de Sanguera au Togo, elle est également la fondatrice et directrice exécutive de l’Association Précieux Trésor de Vie (APTV). Une association qui œuvre depuis une quinzaine d’années pour l’épanouissement socio-culturel et éducatif des enfants et des jeunes. Elle s’est aussi assignée la mission d’accompagner les femmes, base de la cellule familiale, dans la défense de leurs droits et dans la lutte pour leur autonomisation.

Dame à plusieurs casquettes, Mimi Bossou est aussi consultante, conférencière et animatrice en autonomisation de la femme, égalité femme/homme et leadership féminin. Très engagée pour la cause des jeunes, elle a initié la Conférence des Jeunes Leaders (CONFEJEL), et des magazines Ados Mag’ et Bakan’ pour former et informer cette jeunesse.

Dotée d’un sens de l’organisation, Mimi a su décentraliser les tâches et opter pour un travail en équipe. Cela lui a permis d’ailleurs de se présenter aux élections locales du 30 juin 2019 portant la Liste des Indépendants “Les Engagés” ; car depuis les bancs d’école elle dit nourrir le désir de participer au développement de son pays. En cette année de crise sanitaire, elle fait partie de celles qui ont mené une intense campagne de sensibilisation pour alerter les populations sur les dangers de ce virus. Elle a initié des ateliers de sensibilisations à l’endroit des jeunes sur la capacité de résilience face à la crise sanitaire. Elle a aussi contribué à assister les populations vulnérables en participant à des opérations de distribution de caches-nez, des gel-hydrauliques et des dispositifs de lave mains.

2- XXXX 

 

3- GBADAMASSI-MIVEDOR Shaouda Céline

Directrice Générale du Fonds d’Appui aux Initiatives Économiques des Jeunes (FAIEJ), Mme Gbadamassi a encore été au rendez-vous en cette année 2020. De l’accompagnement des jeunes entrepreneurs à faire preuve de résilience face à la Covid-19, elle en a fait pour soulager ces jeunes entrepreneurs des conséquences économiques de la crise sanitaire. Elle fait depuis quelques années déjà un travail formidable pour l’insertion socio-économique et professionnelle des jeunes dans une dynamique de promotion de l’entrepreneuriat. Elle gère une institution qui apporte un soutien, non seulement financier, mais aussi beaucoup de jeunes entrepreneurs togolais qui aujourd’hui, font la fierté du pays bien au-delà des frontières.

4- KAZI Abiré

Elle est la Présidente de l’Association Togolaise pour le Bien-Etre Familial (ATBEF) et la Présidente de l’association togolaise de tennis féminin. Elle a été très dynamique en cette année 2020. Avec les organisations qu’elle dirige, elle a marqué cette année avec des projets de sensibilisation à limiter la propagation de la Covid-19 au Togo. À travers ses différentes initiatives, elle s’est positionnée comme un acteur incontournable au niveau national contre la pandémie à coronavirus. Femme au parcours exceptionnel, elle œuvre aussi nécessaire pour le développement du tennis féminin.

5- KATANGA Eléonore Mazalo

Sociologue de formation, elle est la directrice générale de l’Agence nationale du développement à la base (ANADEB). Elle a fait ses armes à Inades-Formation, une ONG internationale d’appui-accompagnement et de formation qui intervient principalement en milieu rural. Elle y occupe des postes successifs de formatrice, plus tard, de chargée des programmes qu’elle abandonne pour la direction des opérations et, la direction générale de l’ANADEB. En cette année de la Covid-19, elle a été depuis le mois d’avril en charge du mécanisme «Novissi», mis en place par le gouvernement pour venir en soutien aux personnes les plus affectées par les mesures gouvernementales. Ce mécanisme innovant a permis de débourser plus de 11,3 milliards FCFA à 566 000 personnes en 03 mois. L’initiative avait eu un écho favorable à l’international et avait été salué par de nombreux experts parmi les Prix Nobel d’économie 2019, Abhijit Banerjee et Esther Duflo. Pour elle, l’amour et la passion sont les principales motivations de ses réalisations et succès dans la vie.

6- KABISSA-LAMBONI Confort

Elle est la coordinatrice du Réseau Femmes et Développement (REFED) dans la région des Savanes. Avec le réseau, elle a posé des actions importantes pour contrer la Covid-19 dans la région des savanes et améliorer les conditions de vie sociales et sanitaires des communautés vulnérables à la pandémie (femmes, filles élèves, apprenties et handicapées). Outre cela, elle a mis en place des initiatives pour contribuer au processus de relance des activités économiques et sociales dans la région en cette période de la COVID-19 et appuyer les femmes à faire face et anticiper les conséquences d’après la pandémie dans la région des Savanes en proposant des pistes de solutions de relance des activités socio-économiques des femmes dans la région. Elle est une femme engagée pour l’épanouissement des femmes et la lutte contre la précarité.

7- KOUIGAN Yawa Ahofa

Elle n’a pas été de tout repos en cette année. Maire de la commune Ogou 1, elle a été dès les premières heures de la lutte contre la Covid-19, très engagée aux côtés des populations, en faisant respecter les mesures sécuritaires mises en place par le gouvernement et en soutenant les populations avec les différents dons. Elle a récemment été élue présidente des Faîtière des communes du Togo (FCT), a abouti à une assemblée générale constitutive qui a réuni les 117 maires du Togo au Palais des Congrès de Kara.

8- KPEKPASSE Soméalo

Elle est la Directrice Générale des ETS ELINO et la 2eme adjointe au maire de la commune KOZAH 1, elle est une femme à fort caractère. Très active dans le domaine social en travaillant pour la sensibilisation des jeunes filles sur le VIH-SIDA, Mme Kpekpasse s’est bâtie une réputation de femme d’impact. Seule femme dans l’exécutif de la commune Kozah1, elle s’est bien illustrée en cette période de COVID-19 en organisant des activités de sensibilisation et en faisant des dons aux couches vulnérables pour se protéger contre la pandémie. Elle est engagée dans l’éradication de la pauvreté, la scolarisation des enfants et l’autonomisation des femmes.

9- MEYER Vicencia

Directrice de société et femme d’influence, elle s’est illustrée dès les premières heures de la pandémie au Togo. C’est un combat quotidien qu’elle a conduit afin de soutenir l’État togolais. À cet effet, elle a érigé des mesures et des dispositions visant à lutter efficacement contre sa propagation. Elle a mis en place l’initiative citoyenne des togolais engagés contre la Covid-19 pour venir en aide gratuitement aux populations. A cet effet, elle érigé un atelier de conception de masques locaux de qualité faits en pagne au sein du marché de Cacaveli. A ce jour, elle a fait avec son équipe une tournée de sensibilisation dans plusieurs localités du pays pour offrir des milliers d’imposants dispositifs automatiques de lavage de mains et distribuer plusieurs milliers de masques de qualité atteint sur place. Les CMS, Centres hospitaliers, commissariat, marchés et plusieurs endroits stratégiques ont reçu des dons venant de son initiative. Elle a une réputation de femme «soucieuse de la promotion des jeunes et des femmes».  Le marché de Cacaveli, construit sur un hectare et demi porte entre autres la marque de cette patronne au grand cœur.

10- Mme POTCHOLI-KADJA Somialo

Commissaire principale de police, elle est la Directrice générale de l’établissement public autonome pour l’exploitation des marchés (EPAM), elle est une personne ressource au niveau de la Coordination nationale de gestion de la riposte à la Covid-19. En cette année de crise sanitaire, son implication dans la lutte contre la Covid-19 dans les marchés du pays a été remarquable. Elle a mis en place un comité de veille et à fréquemment faire une sortie dans les marchées afin de rassurer les commerçants et commerçants qui subissent les conséquences économiques de cette crise.

#TTI _3

Meilleure Femme Manager Ended

  • BOSSOU-SOEDJEDE Essivi Mimi
    1% 175 / 15.6k
  • GBADAMASSI-MIVEDOR Sahouda Céline
    0% 122 / 15.6k
  • KAZI Abidé
    5% 805 / 15.6k
  • KATANGA Mazalo Eléonore
    6% 1k / 15.6k
  • KABISSA-LAMBONI Confort Issoyotou
    7% 1.2k / 15.6k
  • KOUIGAN Yawa
    1% 188 / 15.6k
  • KPEKPASSE Soméalo
    3% 602 / 15.6k
  • MEYER Vicencia
    61% 9.7k / 15.6k
  • Mme POTCHOLI-KADJA Somialo
    11% 1.7k / 15.6k