Liste:

  1. DASHMAKE
  2. DOKITA EYES
  3. E-AGRIBUSINESS 
  4. GOZEM
  5. KABA Delivery
  6. SEMOA
  7. SOS DOCTEUR TV
  8. SUISCO
  9. TOGOCHECK
  10. ZOPITAUX ET MOI

MOTIVATION :

  1. DASHMAKE

Cette startup togolaise est spécialisée dans la technologie. Dévoilée au public en 2016 grâce au concours Apps Togo, Dashmake fait partie de ces jeunes entreprises qui sont une source de motivation. Co-fondé par le jeune togolais Darwin Agbéwonou Yawovi, Dashmake a connu son ascension grâce à l’application SOS System, une solution qui soulage informatique et santé. L’idée du projet SOS System, développé par Dashmake, est née à la suite d’un accident mortel dont un été témoin d’un employé de cette start-up togolaise. «Les urgistes n’ont pas réussi à localiser à temps le lieu de l’accident, ce qui arrive tous les jours au Togo, expliqueam Akpaka, à la tête de cette jeune pousse. Nous avons lancé SOS System pour répondre à ce problème. ». Les dix lauréats de l’AFD Digital Challenge 2020 un concours international dédié à l’innovation en Afrique.

  1. DOKITA EYES

Application mobile développée par le Togolais Koffivi Mawuyram Madze, est le nouveau carnet de santé numérique de tous les patients qui veulent gagner du temps. Il propose des services permettant un prix en charge rapide des maladies dans les zones reculées du pays et en Afrique. Elle permet un rapprochement numérique du personnel de santé et des patients. Cette innovation survient dans un contexte ou l’accès aux soins de santé reste problématique. Récemment l’application a été choisie pour appuyer la mise en œuvre du projet «Innovation pour la santé et des Mères et des Enfants du Togo». En cette année, la startup a adapté ses services pour lutter contre la Covid-19 et permettre aux patients, en particulier en milieu rural.

  1. E-AGRIBUSINESS 

E-agribusiness met à disposition de l’agriculteur dans les zones reculées des outils faciles à prendre en main sur le GSM et le téléphone à touche à partir de la voix en langues locales pour gérer et faire prospérer leurs activités en ayant accès aux memes fonctionnalités que les utilisateurs des zones couvertes par internet afin de réduire la fracture numérique. Son service météo conçu sur mesure permet par exemple de prendre les coordonnées GPS de leurs champs et de leur fournir la météo par SMS sur les 10 jours à venir au travers des stations météo satellites fiables à 90%. En cette année de crise sanitaire, la startup a aidé les entrepreneurs ruraux à écouler leurs produits et à bénéficier des services de tout genre.

  1. GOZEM

Gozem est l’une des startups qui font preuve de ténacité et de progrès malgré les contextes du terrain. Créée par le Nigérian Emeka Ajene et basée dans la capitale togolaise, Gozem a démarré avec les Zemidjan avant de tourner vers le transport en tricycle et en voiture. Alors que Gozem s’est bien implanté au Togo, l’entrepreneur Emeka Ajene a ouvert ses filiales du Bénin et du Gabon. Pour diversifier son portefeuille de services au Togo, Gozem s’est approprié Delivroum. Leur contribution a été décisive en cette année 2020.

  1. KABA DELIVERY

La startup Kaba a été créée par quatre jeunes togolais revenus de la diaspora. Opérant au Togo depuis février 2019, la jeune entreprise de livraison propose ses services à travers une plateforme mobile pour des personnes occupées. Celle qui veut conquérir toute l’Afrique, est vraiment accessible en terme de prix, selon les utilisateurs de l’application qui en ont témoignée en cette année 2020.

  1. SEMOA

Fondée en 2017 par le jeune togolais Edem Adjamagbo, Semoa-Togo est une start-up qui opère dans la technologie financière. Cette startup s’est donnée la tâche de proposer des solutions technologiques pour solutionner les maux liés au paiement en Afrique. Semoa était en incubation au sein de l’accélérateur le Village by CA du Crédit Agricole à Nantes. L’entrepreneur franco-togolais Edem Adjamagbo veut faire de sa startup le PayPal de l’Afrique. Récemment, Semoa a créé le bot «Dédé». C’est une solution qui améliore les services de l’application d’Ecobank en cette année de crise sanitaire. Il a déjà primé deux fois «Startup de l’année Afrique».

  1. SOS DOCTEUR TV

Elle a été lancée en pleine crise sanitaire. La chaîne web dénommée «SOS DOCTEUR TV» est consacrée exclusivement à la promotion de la santé se donne pour mission de mettre à la disposition du grand public les bonnes informations en la matière. C’est une première au Togo. En effet, SOS DOCTEUR TV est la première chaîne reconnue par les autorités togolaises. Elle se veut un émulateur pour le développement de la culture sanitaire par la diffusion des informations vérifiées en s’appuyant sur le personnel médical à travers un programme riche et varié. Une grille d’émissions riche: allo docteur, ma nourriture ma santé, micro trottoir, la minute sante, les mesures de prudence, sport et santé, les grands enjeux, les spécialistes vous parlent, le journal de la sante, le docteur vous répond , la vitamine du jour, sante sport, reportages, à la découverte du monde médical. Le résultat primordial attendu est de faire de la population un acteur de la santé qui est conscient que la santé est le principal moteur de développement personnel, communautaire et national. Un acteur qui participe au bien-être de tous dans le sens «chacun pour soi, chacun pour tous, tous pour chacun».

  1. SUISCO

Suisco, le mot est nouveau mais il revient de plus en plus sur les lèvres des apprenants et des férus de la technologie. Et pour cause, elle commence par révolutionner le monde éducatif. Grâce à l’application mobile dénommée Suivi Scolaire (SuiSco), les candidats aux différents examens nationaux et concours peuvent avoir leurs résultats une fois après la délibération finale. Cette application permet au candidat de demander son résultat juste après les épreuves écrites. SuiSco, selon son promoteur, Abdel Adoyi, se charge de lui envoyer le résultat des heures et des jours même avant la proclamation solennelle.SuiSco fournit aussi des informations d’ordre pédagogique aux apprenants et à tous les acteurs du monde éducatif. Il a été très utile aux parents et à leurs enfants en cette année 2020.

  1. TOGOCHECK

TogoCheck pour lutter contre les fausses informations Au Togo en cette année de pandémie mondiale. Porté par quatre promoteurs, TogoCheck mène la traque sur les réseaux sociaux contre les fausses informations.  En cette année le RSF a même distingué, à cet effet, Florent Tiassou et Noel Kokou Tadegnon. La plate-forme qui a pour mission de diffuser la vraie information aux populations surtout en ces temps de la Covid-19 a été d’une grande utilité pour les internautes togolais durant l’année 2020.

  1. ZOPITAUX ET MOI

Les Zopitaux et Moi est la première plateforme de communication digitale en santé au TOGO. Son but est de rapprocher l’information médicale de l’individu en utilisant la puissance du numérique. Les initiateurs pensent briser le gouffre qu’il y a entre les professionnels de la santé et la population, en rendant le professionnel de la santé plus accessible grâce au numérique. Ils rendent l’information médicale accessible, digeste et ludique pour permettre à l’internaute de prendre plaisir à s’informer. Ils sont donc présents sur les trois grandes plateformes de réseaux sociaux à savoir Facebook, Twitter et Instagram. En cette année, ils ont organisé des opérations de Don de sang à l’endroit du CNTS. En cette année de crise sanitaire, ils ont été au front dès le premier jour.

#TTI