Liste :

1- AOUISSA TIENY ASSEM Elodie

2- AMADI Boukpezi

3- AMOUSSOU Ayéwodé Urbain                                 

4- AWAGA Ayao Philippe

5- HATOR Kofi Lucide

6- MAMA Abel Soumana

7- NIMAGA Mohamed

8- Dr SODOKIN Adjovi Evenunye Beauty 

9- TOKPO Koku

10- Yorou KESIRE 

Motivations :

1- AOUISSA TIENY ASSEM Elodie

C’est la responsable de la société « Christina Foods », spécialisée dans la Transformation du corossol en tisane, jus et fruit déshydraté. Elle propose aussi différents produits accompagnés de recettes afin de permettre aux ménages de varier leur alimentation.(gougoumbe, adowoe, Mueslis etc). L’un de ses produits les plus connus et apprécié est la farine de dzekoume a la noix de coco. Elle facilite au mieux la cuisine aux femmes. Elle met un accent particulier sur l’autonomisation de la femme et son équipe est constituée de femmes à 95%. Entrepreneuse, elle fait partie des jeunes femmes qui ont été très actives cette année malgré les impacts de la crise sanitaire sur leurs activités. Avec un parcours impressionnant, c’est une femme forte et battante. Diplômée d’un master en marketing et management avec 10 ans d’expérience professionnelle, 6 ans d’entrepreneuriat, elle fut élevée en 2020 au rang de chevalier de l’ordre du Mérite Togolais. Elle fut Lauréate du Challenge des 1000 en 2020 toujours. Elle est lauréate cette année du prix du meilleur projet entrepreneurial initié par l’Agence Nationale de Promotion et de Garantie de Financement (ANPGF). Elle est membre de AWEP TOGO. Toujours préoccupée par le bien être féminin, elle entreprend cette année de fonder l’association de lutte contre l’endometriose, avec en son sein un comité scientifique composé de médecins experts. Afin de soulager les femmes victimes cette maladie.

2- AMADI Boukpezi

Entrepreneur et jeune brillant, il est le Directeur Général de l’entreprise Well-Off BTP. Président de l’association de Jeunes Entrepreneurs Unis pour une Nation Émergente (JEUNE-TOGO), il rêve de mettre ensemble les jeunes entrepreneurs afin de parler d’une seule voix. Il a de l’ambition pour la jeunesse et surtout est animé d’une vision collective. En cette année, il a réussi à regrouper les jeunes entrepreneurs de toutes sortes au sein d’une association pour défendre leurs intérêts.

3- AMOUSSOU Ayéwodé Urbain

Biotechnologiste microbien de formation, il a à son arc plusieurs cordes, et est bien installé dans les sérails de l’incubation togolaise. Il est le promoteur du Centre Urbain de Business et d’Entrepreneuriat togolais (CUBE), un incubateur de jeunes entrepreneurs qu’il a fondé en 2016, pour accompagner les projets d’innovation et des startups africaines dans la définition et la structuration de leur Business Plan, ainsi que la levée des fonds. En cette année, il a lancé K-Pital Invest, un programme d’accompagnement qui a permis la levée de fonds et la recherche de financement en faveur des jeunes entrepreneurs. Urbain AMOUSSOU est également le fondateur d’AGAU Edition, une plateforme numérique de partage de textes, d’initiation à l’écriture, d’édition et de révélation des talents littéraires en Afrique. Chargé d’affaires chez NunyaLab, il a participé activement à l’installation de deux nouveaux incubateurs à l’intérieur du pays, précisément à Dapaong et Kara.

4- AWAGA Ayao Philippe

Associé-gérant, Cofondateur du Cabinet Synergie, il est un entrepreneur financier, gestionnaire et auditeur. Il accompagne les jeunes entreprises par des conseils. En partenariat avec l’association Terreau Fertile, il a au cours de cette année, mis en place un programme pour accompagner 300 très petites et moyennes entreprises (TPE/PME) togolaises en vue de leur émergence, sur les dix prochaines années (2021-2030). Ce programme ambitionne de créer jusqu’à 300 000 emplois sur la période sous revue. A travers cet appui, ce sont 150 milliards FCFA de Chiffre d’affaires qui devraient être générés à échéance par les entités assistées. Il a aussi participé à des ateliers et séminaire de formation des jeunes sur l’entrepreneuriat. Il a véritablement impacté les jeunes entrepreneurs en difficulté à cause des conséquences liées à la crise sanitaire.

5- HATOR Kofi Lucide

HATOR Kofi Lucide fait partie de cette poignée de jeunes gens qui se sont assignés pour mission de faire de ce monde un paradis pour les générations futures. Il est le Coordinateur National du Collectif Zéro Indigent, une plateforme qui regroupe les associations et mouvements de jeunes sur toute l’étendue du territoire togolais. « Fédérer les jeunes, célébrer leurs potentialités, les outiller et faire d’eux des acteurs de développement », tel est le mandat 2021 du Collectif CZI qui est allé à la rencontre des Jeunes togolais à Dapaong, Kara, Sokode, Atakpame et à Lomé afin de les impliquer au mieux dans la mise en oeuvre de la feuille de route. En tout, 45 acteurs sur toute l’étendue du territoire national ont été décorés au cours de l’année 2021 par le Collectif et ses organisations partenaires lors des séminaires d’échanges et de réflexion organisés sur toute l’année. Le 4 décembre 2021, HATOR Kofi Lucide a eu à représenter le Togo à la finale de la 5e édition du concours international Africa Digital Communication à Dakar au Sénégal dans la catégorie “Jeune Talent”.

6- MAMA Abel Soumana

Il évolue dans l’artisanat et dirige le Centre Artisanal et de Formation de Tissage (CAFTIS). Président National des Tisserands du Togo, il est l’un des jeunes entrepreneurs qui a su grâce aux Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques se lancer dans le monde des affaires. Implanté dans la ville de Dapaong dans la préfecture de Tône, il s’illustre parfaitement pour bâtir un empire et participer au développement économique et social du pays. Bien loin des clichés, qui positionnent le tissage des pagnes dans l’informel, il fait toute la différence. Outre ses centres de formation qui enregistrent déjà deux promotions à leur actif et plus de 120 apprenants, il compte étendre la consommation des produits tissés à tous les Togolais. Son centre a reçu en Février 2021, la visite du Premier Ministre, Victoire TOMÉGAH-DOGBÉ.

7- NIMAGA Mohamed

Jeune, dynamique, entrepreneur et généreux, il est l’un des promoteurs culturels qui fait la fierté du Togo. Ayant un amour inconditionnel pour la chose culturelle, il a pris en main la carrière de l’artiste Raphaël Santrinos depuis 2017. Aujourd’hui, les résultats parlent d’eux- mêmes. Discret et humble, le Président Directeur Général de MANSA Groupe et la jeune équipe qui l’entoure a su montrer qu’on peut manager un artiste différemment et le faire évoluer. Cette année, il a fait sorti le second album de son artiste. C’est un jeune avec un savoir-faire et une particularité qui inspire aujourd’hui tous les acteurs du showbiz togolais voire sur le continent.

8- Dr SODOKIN Adjovi Evenunye Beauty 

Elle est un médecin avec plus de cinq ans d’expérience dans la prévention primaire et secondaire des maladies non transmissibles. Elle a fondé MedStudents Leaders Association (MLA), une organisation axée sur la prévention des maladies non transmissibles. Elle est également la fondatrice de MLA ROSE, un atelier de santé qui permet aux filles du Togo de prévenir le cancer du sein en les formant à l’auto-examen des seins, une mesure de détection précoce essentielle. Durant cette année, elle a également sensibilisé la population par le biais des médias sociaux à la prévention des maladies et au maintien d’un mode de vie sain. Son ambition est de retirer le cancer du sein de la première place de la liste des cancers les plus fréquents chez les femmes. Elle met l’accent sur l’autonomisation des filles togolaises pour prévenir le cancer du sein.

9- TOKPO koku

C’est un jeune exceptionnel. Directeur de la Web TV Réal TV et Président de l’ONG AVI-TOGO, il est très engagé dans le social. Il est à ce jour fondateur de 4 orphelinats. En cette année où les populations continuent de subir les effets économiques de la crise sanitaire, il s’est fait vraiment remarquer par sa lutte contre la faim et ses œuvres sociales en faveur des enfants et des populations vulnérables. Avec le soutien de ses partenaires, il a fait construit un nouveau bâtiment au collège du village de GAME FOKPE qui était totalement brûlé le 20 janvier 2021. Il a coordonné la distribution de 60 sacs de riz à 60 familles du village de BABAME dans la région des plateaux. Il a également fait dons de vélos aux trois meilleurs élèves aux examens de fin d’année académique 2020-2021 dans le village d’ AGÔTIMÉ-CÔPÉ.

10- Yorou KESIRE

Il est le promoteur de la société Bodhi Foods Sarl, une unité de transformation du fonio naturellement sans gluten à Niamtougou, dans le canton d’Agbandé-Yaka dans la préfecture de Doufelgou au nord du Togo. Soutenu par l’appui du gouvernement à travers le projet PASA, son entreprise de transformation emploi aujourd’hui plus de 50 femmes. Pour développer la productivité de la filière, il vise le marché national et international. Il offre 3 gammes de produits certifiés biologiques (Fonio Décortiqué, Fonio Blanchi et Fonio Précuit) et une série de formation de base à des milliers de personnes. Pourvoyeuse d’emplois, la société Bodhi Foods contribue aussi au tissu économique local. La société Bodhi Foods Sarl a créé de l’emploi pour 147 dames, 12 jeunes et un personnel permanent.